mardi 30 mai 2017

LES FILMS QUI ONT MARQUÉ MA CINÉPHILIE.


Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas tombée dans la team des cinéphiles snobs. Chacun ses goûts en cinéma, et c'est ce que il y a de plus intéressant à discuter autour d'un menu Mc Chicken. Mais il y a des films qui nous ont marqué plus que d'autres, pour des raisons différentes, comme la première rencontre avec un genre ou un réalisateur.


Virgin Suicides de Sofia Coppola.



Je l'ai pas vu à sa sortie mais à mon adolescence. C'est une découverte assez tardive car j'avais fait le souhait de regarder toute la filmographie de Coppola. Trop de sentiments comme dirait une certaine candidate de télé réalité, mais j'étais fascinée par ce film avec l'univers Coppola, par son esthétique, sa BO et sa technique. Un teen movie qui tourne vers le dramatique, entre premières histoires d'amour, premiers émois, premières conneries au bal de fin d'année. Mon amour pour Kirsten Dust avec le personnage de Lux a commencé ce jour là. J'ai découvert le groupe Air par ce film et Playground Love n'a jamais quitté ma playlist de mes chansons favorites.



Scream 2 de Wes Craven



Première rencontre avec un slasher et premier coup de foudre. J'étais bien trop jeune pour ce genre de film et pourtant cette adrénaline qui nous pousse à regarder des films horrifiques ne m'a jamais quittée. Commencer sa carrière de cinéphile avec un maitre de l'horreur, on ne pouvait rêver mieux. C'est une saga que tient une place dans le podium dans mon classement du cinéma de genre, et qui mérite son rewatch chaque année.



Sheitan de Kim Chapiron 



J'aime beaucoup ce que peut faire Kim Chapiron, que ce soit en terme de clips, court ou long métrage. Je ne peux que vous recommander Dog Pound et la Crème de la Crème, qui traite de la jeunesse, des débuts de la vie d'adulte dans des milieux complétement différents. Mais Sheitan, ça a été l'une de mes séances les plus WTF mais pourtant je ne pouvais que tirer mon chapeau pour le cinéma de genre français. Rien que pour voir Vincent Cassel en campagnard complétement cinglé, ça vaut le coup. 


Kill Bill de Quentin Tarantino.



Découverte cinématographique grâce à mon père, également fan du réalisateur. C'est à partir de ce moment que j'ai commencé à m’intéresser à l'univers de Tarantino, à voir ses autres films. Mais Kill Bill, les deux volets, tiennent une place particulière avec un attachement certain à ses personnages, sa BO qui a été l'une des premières que j'ai écouté en boucle sur ma chaine hifi (oui, je sais, la vieillesse).



Halloween La Nuit des Masques de Carpenter.



Mon amour du genre, je le dois à ce film. Depuis Myers fait partie de mes personnages préférés dans le paysage cinématographique. Chaque plan est un bijou, pas de jump-scare inutile, une ambiance seventies et cette musique angoissante à souhait. Depuis, je regarde à chaque haie, si il y a pas un masque blanc avec un bleu de travail. 


& toi, quels sont les films qui t'ont le plus marqué?
xoxo, Petit Scarabée.


8 commentaires:

  1. Je suis tellement d'accord avec ta collection �� avec The Virgin Suicides en top de la liste!!

    RépondreSupprimer
  2. Amusant de retrouver quelques similitudes avec mon parcours de cinéphile. J'ai également découvert les films d'horreur et le slasher avec le second opus d'une autre franchise créée par Wes Craven (mais réalisé par un autre) : La Revanche de Freddy. Et comme toi, j'ai définitivement chopé le virus avec Halloween. Par contre, Krueger reste mon number one ^^

    Parmi les autres films qui m'ont marqué, un Tarantino aussi, Reservoir Dogs qui reste encore aujourd'hui mon préféré du monsieur et Stuck in the Middle with you, un incontournable de mon mp3. Sinon, je peux aussi citer Forrest Gump dont je ne me lasse pas et Le Tombeau des Lucioles qui est l'un des rares films à avoir réussi à me faire pleurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours amusant de voir les parcours de cinéphile de chacun. Que de bonnes références dans ton commentaire! ;)

      Supprimer
  3. Sheitan est tellement un chef d'oeuvre ! Il est incroyable. Et j'ai toujours pas vu Virgin Suicides, j'ai honte :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sheitan, soit on aime ou on déteste! :)
      Il est jamais trop tard pour voir un film, hâte d'avoir ton avis!

      Supprimer
  4. Hello Petit Scarabé des bois dorés :)
    Je m'excuse de ne pas laisser de commentaires lors de mes passages ici (à chaque nouvel article pourtant !) et du coup, aujourd'hui je me sens pleine d'entrain et je compte te dire que moi aussi, je prend un menu McChicken, mais pas que.
    Virgin Suicides est le seul film de ta liste que j'ai vu (avec Kill Bill mais je t'avoue honteusement ne plus me rappeler du film, à part pour sa BO).
    J'ai aimé Kirsten Dunst à la folie dans Marie-Antoinette et quand j'ai découvert Virgin, je me suis dit TROP COOL un teen movie avec le combo Coppola/Dunst. Sauf que ce n'est pas du tout le même registre, on est d'accord. Je n'ai pas apprécié le film, qui m'a laissé indifférente... Quand les filles se suicident les unes après les autres j'ai trouvé ça dénué de toute émotion, comme s'il y avait un effet "robotique" quoi... du coup à la fin du film, j'ai éteins mon écran et puis "bon bah on va aller se coucher hein et demain il fera beau..." ahah.

    Pour la découverte de Playground Love, je suis comme toi <3 je trouve la BO est très bonne dans ce film :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce film est assez particulier et ne plait pas à tout le monde! ;)

      Merci pour ton soutien blogesque! <3

      Supprimer