jeudi 8 septembre 2016

DERNIER TRAIN POUR L'UN DES MEILLEURS FILMS DE L'ANNÉE?










Synopsis : Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité... 

La Corée du Sud ne cesse de me surprendre dans le paysage cinéma. Sans exagérer, ce long-métrage est l'une des pépites de l'année, à côte de The Strangers. La figure du zombie n'a cessé d'être présente dans tout média, et est devenue populaire avec le cinéma de Romero et la série Walking Dead. Mais ici, il est réinventé dans bien des formes, cassant quelques clichés. Ici le zombie est rapide, on ne cherche pas à l'éliminer mais à l'éviter, le principal objectif est la survie. Bien que je ne sois pas fan des films de zombies en général, j'ai beaucoup apprécié une réappropriation des codes, un non usage des jump-scares, pas d'usage de musique angoissante omniprésente, ni de gore inutile. Pour les moins adeptes de l'horrifique, pas de problème, vous n'aurez pas de sueurs froides ou à agripper votre voisin pendant la séance.

Niveau distribution des rôles, le duo père-fille fonctionne à merveille, nous offre des parenthèses d'émotion dans cette apocalypse. Les seconds rôles ne sont pas en reste et nous donnent une palette de personnalités pour représenter un affrontement des classes sociales à travers les comportements des uns et des autres. L'homme est un loup pour l'homme, le directeur en première classe en est la première illustration. Chaque personnage représente une parcelle de la société coréenne, où il apparait une critique de celle-ci dans ce long-métrage.

Vous ne verrez plus jamais votre voyage en TGV de la même manière, ce huis-clos utilise l'espace d'une façon magistrale pour nous faire vivre l'angoisse et la détresse des personnages. Un rythme qui est extrêmement maitrisé et qui ne laisse pas croire au spectateur à un instant de répit. Yeon Sang-ho, pour son premier film s'en sort merveilleusement bien.

En conclusion, une vraie réussite dans cet été un peu morose dans les salles obscures. Un seul conseil : allez voir Dernier Train Pour Busan.



On se retrouve dimanche avec les films de la semaine et les attentes cinématographiques de cette fin d'année.
xoxo



2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ce film, mais il a l'air vraiment génial, je l'ajoute à ma liste de films à regarder ;) Merci pour la découverte !

    Bises <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte d'avoir ton avis sur ce film, bises ma belle! <3

      Supprimer